Pour Alexis, né en 2001, la destination importe peu. Ce qui compte, c’est plonger du bateau ou du quai.